Partagez|

Lorsqu'on ne sait pas vers quel port on navigue, aucun vent n'est le bon. [Roan]

avatar
Lune d'@rgentPuissance supérieureMessages : 271
Date d'inscription : 15/04/2009
http://cuige-uladh.forumactif.com

Yvine Reid
Quartier-Maître
Age - 22 ans
Groupe - Daoine
[20 novembre 1596 - Au début de la nuit]

En cette douce soirée de novembre, une silhouette massive empruntait dans la pénombres de la nuit tombante, l'une des jetées menant aux navires mouillants dans le petit port de Bun Cranncha. Ses pas la menèrent devant le "Sluagh", un galion pirate qui s’élevait haut sur les vagues. Il n'y avait personne sur les ponts, aucun des lampes n'était allumées et les rambardes étincelaient sous la lune. Il faisait l'effet d'un géant endormi et cela ne put que surprendre Roan de le trouver désert. Le navire qui était censé partir le lendemain aurait du être en pleine effervescence.

Les seules personnes présentes sur les quais étaient six hommes assis et qui, le cul sur des barils, jouaient quelques pièces aux dés. Une flasque de rhum à portée de main, et une caisse en guise de table. Les hommes échangèrent quelques ricanements lorsque l'un d'eux parvient à remporter la mise au détriment d'un autre, étranger à leur équipage. Celui-ci ne semblait guère jouasse de voir ainsi ses économies fondre rapidement au fur et à mesure des enjeux perdues. Les jeux de hasards étaient une addiction dont il ne parvenait à se défaire, espérant assez sottement que la chance finirait par tourner a un instant ou un autre.

Hélas pour le pauvre hère, ses espoirs en cette soirée seraient vains. Comme tout bon pirate que se respectait, ses adversaires trichaient en usant d'une tromperie habile vieille comme le monde. Un fait qui fut confirmé à Roan grâce à la position qu'il occupait sur la jetée, lui offrant une parfaite visibilité sur les gestes des matelots et à son acuité visuelle, intrinsèque à sa nature surnaturelle.

- J'me demandais à quel moment t'viendrais chercher ta solde... La silhouette qui venait d'interpeller le Werewolf se trouvait accoudée au bastingage du navire. Le tricorne planté sur la tête n'empêchait en rien la chevelure ébouriffée de tomber librement autour de son visage. Elle venait de déposer ses yeux rieurs sur Roan avant de poursuivre....p'tit.

Les pans de l'encolure de sa chemise entrouverte laissant apercevoir la naissance d'une poitrine tandis qu'elle lançait avec précision, une petite bourse en cuire en direction du solitaire. Étrange qu'elle ne cherchait nullement à dissimuler sa féminité en se travestissant en homme alors que les marins ne supportaient par la présence de femme sur un bateau en générale.

- T'es certain de pas vouloir rejoindre l'équipage du C'ptain ? T'travailles bien et t'rechines pas à la tâche... Déclara-t-elle en accordant à peine un regard en direction de ses hommes jouant sur les quais. ...pas comme ceux là. C'est que t'serais vraiment utile sur le "Sluagh".

Hj : La grande foire hivernale se prépare activement pour le début du mois prochain ainsi, les demandes de main d'oeuvre sont assez nombreuse actuellement. Roan à donc passé ses deux derniers jours à décharger de nombreuses caisses lourdes et diverses marchandises, afin de prêter main forte à l'équipe peu nombreux du galion. Histoire de gagner un peu de cuivre. L'équipages du ''Sluagh" est toléré en ville car le navire pirate s'attaque uniquement qu'aux navires anglais.


Dernière édition par Lune d'@rgent le Jeu 13 Juil - 1:40, édité 2 fois
avatar
RoanMessages : 3
Date d'inscription : 12/07/2017
http://www.darkover.fr/index.php

Roan O'Riley
Solitaire
Age - la trentaine
Statut - Werewolves
La nuit était une fidèle compagne et surtout elle offrait un calme relatif même en ville ou sur un port. Roan trainait ses guêtres deci dela ces derniers mois et il prenait pratiquement n'importe quel travail tant qu'on ne lui posait pas de question. Le chargement et déchargement de caisses faisait partie des activités les plus simples et les moins sociabilisantes qui soient et cela lui convenait parfaitement.

L'heure était à la paye et la réputation de cet équipage lui avait un instant fait douter qu'il soit payé rubis sur l'ongle et pourtant. La petite rouquine attendait sur le bastingague, elle surveillait ses hommes tout simplement, des rixes c'était jamais bien bon surtout qu'ils étaient tout juste tolérés.

Il attrapa au vol la bourse et la soupesa, la somme devait y être et si ce n'était pas le cas il reviendrait , plus tard et sans amabilité aucune se servir.

- P'tit? T'es une marrante sérieux. 

Il secoua la tête et interpela l'homme qui allait se faire dépouiller.

- Tu d'vrais passer ton chemin et aller voir ailleurs.

Non parce que gagner honnpetement c'était une chose, mais la triche qu'elle quelle fut cela l'horripilait.  La suite le fit réfléchir deux secondes.

- Je note l'idée mais j'avoue pas être fan d'la flotte, j'ai jamais appris à nager et j'compte pas mourir connement en glissant d'un pont par exemple. Mais j'ferme pas la porte, si jamais j'viendrai te trouver pour bosser, tout s'apprend. 
avatar
Lune d'@rgentPuissance supérieureMessages : 271
Date d'inscription : 15/04/2009
http://cuige-uladh.forumactif.com

Yvine Reid
Quartier-Maître
Age - 22 ans
Groupe - Daoine
Le vent frais et régulier qui soufflait en bord de mer, agitait en tous sens avec une certaine légèreté les boucles rousses de la Quartier-Maître. Ses épaules oscillaient sous l'effet d'un rire silencieux tandis qu'elle sortait une pipe de sa poche pour la porter à ses lèvres. Elle fuma quelques instants silencieusement, observant l'homme qui se tenait en contrebas sans ressentir la moindre gène à le dévisager ainsi.  

- J'suis déçue vraiment. J'pensais que t'étais le genre à mordiller les piécettes pour t'assurer qu'elles soient vraies.

La mise en garde de Roan semblait trouver un écho de réflexion chez le villageois. Il venait d'aboutir à la conclusion qu'effectivement, il était plus que temps de se retirer de la partie. A peine commença-t-il à esquisser un mouvement dans se sens, que la grosse paluche du pirate à sa gauche le força à rester à sa place d'un geste bourrue. Tous regardèrent à présent le Werewolf avec un intérêt renouvelé.  

- J'peux t'aider, l'ami ?

Lança sèchement l'un des hommes au visage parcheminé et tanné par le soleil marin en ce levant. Comme les autres, il portait une veste court, une chemises à carreaux et de longues chausses en toile crasseuses. L'écharpe autour de son crâne ne laissait échapper qu'une unique natte goudronné et des tatouages ressortait de ses manches et du col de sa chemise. Il semblait ne pas apprécier qu'on se mêle ainsi de ses affaires fructueuses, sa posture l'indiquait clairement. Il venait de déposer une main sur la garde de la dague reposant contre son flanc. Un geste évocateur qui ne trompaient personnes même pas le villageois présent, qui devenait soudainement blême. C'est qu'il n'avait pas signer pour souffrir ici lui.

- T'veux p't'être de joindre à nous pour l'remplacer.

Suggérera un autre des pirates à la barbe hirsute et ruisselante de rhum. Il lorgnait cupidement sur la bourse de cuivre remise auparavant à Roan et que ce dernier tenait toujours entre ses mains. Il ne cherchait même pas à lui faire prendre des vessies pour des lanternes...


Dernière édition par Lune d'@rgent le Mer 2 Aoû - 1:14, édité 1 fois
avatar
RoanMessages : 3
Date d'inscription : 12/07/2017
http://www.darkover.fr/index.php

Roan O'Riley
Solitaire
Age - la trentaine
Statut - Werewolves

Elle en avait du culot à revendre et un toupet n'en parlons pas, elle était une femme d'exception en un sens, capable de tirer son épingle du jeu dans un monde de brutes qu'était celui des marins.

- J'vais pas perdre du temps pour rien, si tu avais songé à m'emtuber tu m'aurais pas proposé dans la foulée de me joindre à l'équipage, c'eut été stupide non? Et tes gars seraient déjà prêts à en découdre pour m'expliquer que je devais me casser et être content d'être en vie à défaut d'être payé en somme.


Et de sourire franchement, pas qu'il trouva cela drôle, non c'était un sourire carnassier car il avait bien senti que les gonzes bougeaient et s'intéressaient à lui de fait.
Il avait haussé les épaules en signe d'incomprhénesion ou de foutage de gueule, dur de savoir une fois la nuit tombée à la proposition d'aide du joueur.
Les mains s'étaient déplacées sur les gardes des épées ou dagues mais ils étaient loin de lui, pour l'heure il ne risquait rien du tout.

- Sans façon ça s'rait con d'perdre cet argent durement gagné à vos côtés croyez pas? Et j'aime pas le jeu, le hasard tout ça c'est pas pour moi.

Autant dire qu'il ne bougerait pas d'un iota pour aller donner sa paye à ces marins avinés, pour l'heure il avait une discussion à mener avec la jolie rousse, bosser pour elle pas forcément mais pour d'autres activités nocturnes tout se discutait.

avatar
Lune d'@rgentPuissance supérieureMessages : 271
Date d'inscription : 15/04/2009
http://cuige-uladh.forumactif.com

Yvine Reid
Quartier-Maître
Age - 22 ans
Groupe - Daoine
La Quartier-Maître prit le temps de tirer à nouveau sur la pipe qu'elle tenait entre ses doigts avant d'offrir un rire franc à Roan pour sa répartie.

- Stupidement vraiment ? Au contraire, v'là un plan aux subtilités qu'tu n'parviendrais à saisir. Bien qu'c'la possède un charme indéniable, la violence n'pas toujours l'unique option pour résoudre un conflit.

Surtout qu'il se trompait sur un point important. Yvine n'avait nullement besoin d'un mâle pour accomplir ses bases besognes. Dans l'éventualité où pour quelques raisons que ce soit, elle aurait estimé qu'il ne méritait salaire, il serait repartie la queue entre les jambes après avoir été rossé par ses soins. Car si la jeune femme avait eu la moindre réticence à se salir les mains, elle n'aurait certainement pas choisit une telle vocation. Et où serait le plaisir d'ailleurs.

La tension montait d'un cran du côté des joueurs. Le plus agressif des pirates venait de tirer de moitié la lame de son sabre, dans l'intention de faire couler le premier sang et alors qu'il s’apprêtait à rétorquer quelque chose de certainement très stupide, un petit objet fendit l'air pour venir se figer dans le bois de l'une des caisses à ses côtés. L'avertissement suffit à contenir les tendances belliqueuses de l'homme, qui reprit place autour de la table improvisée pour lancer les dés à son tour, non sans avoir adressé un regard malveillant au werewolf.  

Les yeux verts d'Yvine observait toujours la silhouette imposante de Roan alors qu'elle tirait silencieusement sur sa pipe. Sa main libre reposait sur le bastingage du navire, à quelques centimètres de sa position initiale.

- Nager c'pas compliqué t'sais. Suffit d'battre des pieds et des bras p'tit. T'pas trop vieux pour apprendre encore à évoluer dans l'eau. M'enfin c'dommage mais c'la vie comme on dit. En tout cas, s'tu changes d'avis, on d'vrait revenir dans un mois à Bun Cranncha.

Contenu sponsorisé


Lorsqu'on ne sait pas vers quel port on navigue, aucun vent n'est le bon. [Roan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quel port internet est utilisé pour LS?
» Jeux Flashs et WebGames
» La compétition à haut niveau sur SSB4, discutons-en !
» liens vers les 2 gm mago de paragon
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cúige Uladh. :: Bun Cranncha :: Port-