Meallán O'Doherty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Meallán O'Doherty

Message  Eraccheli le Sam 11 Fév - 8:22


Meallán O'Doherty

Citation : Être libre c'est se posséder soi-même


Nom : O'Doherty
Prénom : Meallán
Age : 27 ans
Date de naissance : 28 janvier 1990
Situation familiale : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Particularités : Immortel
Pays d'origine : Empire Uni
Langues parlées : Anglais (maternelle) et gaélique (théorique)
Groupe : Wiccan
Avatar : Adrian Paul

Physique


Meallán est un homme de taille moyenne (1m77) et d'un physique passe partout. Son visage aux traits durs est habité par deux yeux sombres qui ne se livrent que rarement, tout comme sa bouche qui sourit mais ne montre pas le font de sa pensée. Pour atténuer la dureté de ses traits, Meallán laisse une barbe de quelques jours lui manger les joues (ce qui semble plaire aux dames) et sa tignasse brune voler aux quatre vents sans jamais la coiffer autrement qu'en y passant la main de temps en temps. Décontractée, sourire au coin des lèvres, Meallán n'est pas homme à laisser transparaître le moindre sentiment. Il se laisse approcher volontiers mais tout ce qu'il est se cache derrière cette apparente tranquillité.

Caractère

Meallán c'est la liberté. Chat errant, il ne possède pas d'attache. Sa magie ne sert que lui et ses propres désirs. Pas de maison, pas de lien. Ou un seul. La seule qui possédât le respect et l'amour inconditionnel de Meallán : sa famille. C'est l'enseignement Wicca, profondément inscrit en lui, qui parle dans cet attachement, et dans ses manières que l'on trouve parfois un peu vieillotte. 

Meallán tient la porte aux femmes, leur cède le passage et les traite toujours avec déférence et respect. De cet enseignement matriarcale, il retient l'obéissance aux ordres maternels, il ne lui viendra jamais à l'idée de contredire sa mère. De sa dévotion à la déesse aux trois visages, il garde ce respect et cet amour des femmes. Un amour sous toutes les formes, car il apprécie beaucoup ce que leur corps peut lui offrir. Il en profite dès qu'il le peut, sans promettre plus que du plaisir partagé, car il ne se lie pas. Et c'est bien là les raisons de sa perte...

Relations

Grand-mère : Maeve (1941)
Mère : Kate (30 septembre 1965)
sœur : Elwyn (21 juin 1992)


Histoire




Meallán n'a pas eu de papa. Enfin, techniquement si, c'est la nature qui veut ça. Mais dans les faits, à part la petite graine, l'homme n'a pas planté grand-chose dans la vie de Meallán. C'est Kate qui éleva le petit garçon toute seule, avec l'aide intermittente de Maeve. Puis conçu, de la même manière, une petite Elwyn qui naquit un peu plus de deux ans plus tard. Enfants de Wicca, élevés en Wiccan, dans les valeurs matriarcale et le culte de la déesse aux trois visages, Meallán et Elwyn s'emplirent des valeurs transmises dans leur famille depuis des générations et des générations. Et bien sûr, il y avait la magie. À la grande surprise de Kate et Maeve, Elwyn ne montra aucun des dons familiaux pour cet art si merveilleux. Au contraire, Meallán, lui, s'y montrait habile, pour un garçon. Télépathe et télékinésiste, il faisait ce qu'il voulait de son esprit. Y compris des bêtises. Quoi de mieux, à l'école, que de cacher les craies du professeurs sans que personne ne puisse dire ce qu'elles sont devenues ? Ou bien de faire croire à un camarade que l'on se trouve derrière le gros arbre là bas alors que l'on se trouve en fait juste derrière le rocher où il s'apprêtait à regarder ? Dès lors, impossible de perdre au jeu de cache-cache ! Ce qui n'amusait pas beaucoup ses amis, jaloux de ses pouvoirs, et agacés des tricheries que cela lui permettait de faire.

Ces plaisanteries n'étaient guère du goût de sa mère, bien sûr. Lorsqu'elle en avait vent, elle le grondait. Elle attendait mieux de la part de son fils. Elwyn, elle, rigolait beaucoup, et comme sa sœur ne pouvait utiliser ces talents, Meallán lui faisait partager ses mauvais tours aussi souvent que possible.

Avec le temps, ces plaisanteries se firent plus rares. Meallán commença à prendre conscience de la richesse de ces dons. Ils étaient précieux, mieux valait ne pas les gâcher inutilement. Élève appliqué, pas toujours studieux, Meallán étudia l'histoire à l'université de Lugtierne, où il s'imprégna du passé. Une fois son diplôme en poche, il partit en vadrouille dans les trois monarchies du pays celtique. Visitant les lieux de légendes, il revécut leur histoire, mais aussi leur magie. C'était là son héritage, c'était grâce à tout cela qu'aujourd'hui il pouvait utiliser ses pouvoirs au grand jour. Et il ne s'en privait pas, bien qu'il ne les utilisât plus pour des choses aussi futiles que des blagues enfantines. Un temps, il se fit conteur dans un site touristique de ce qui était autrefois l'Angleterre. Ses histoires n'étaient jamais aussi vivantes que lorsqu'il les contait en illustrant ses propos par un peu de télékinésie, plongeant son auditoire subjugué dans l'univers passé. Plus tard, il remonta vers le nord pour découvrir les highlands. Dormant parfois à la belle étoile, parfois dans le lit d'une jolie fille, il traîna ses guêtres dans les terres hautes, d'une mer à l'autre, qu'il traversa pour rejoindre l'île du troisième royaume.

De retour à Lughtierne, Meallán renoua avec sa famille. Les trois femmes de sa vie purent obtenir des nouvelles plus régulières. Et lui aussi. Elwyn était devenue institutrice et se plaisait beaucoup à ce jeu. Elle lui vanta si bien les mérite de ce métier que Meallán passa les examens pour devenir professeur d'histoire wicca à l'université.

Il paraît que parmi les ancêtres de leur famille certains possédaient le pouvoir de prédiction, pourtant, si l'on avait dit à Meallán ce qu'il allait vivre, il ne l'aurait jamais cru.

Il rencontra une jeune femme aux appâts plus que charmants. Succombant à leur appel, Meallán se piégea lui-même sans le deviner à aucun moment. La belle créature lui avait caché sa propre nature et le jeune homme ne se méfia pas. Habitué à cueillir les fleurs qui se présentaient à lui, Mellán cueillit celle-ci avec la même légèreté que toutes les autres. Mais celle-ci était différente, et il n'allait pas tarder à le comprendre...

black pumpkin
avatar
Eraccheli

Messages : 40
Date d'inscription : 10/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum