Partagez|

Jarlath O'Laoire

avatar
ShuPuissance supérieureMessages : 20
Date d'inscription : 16/04/2009

Jarlath
O'Laoire
Citation

* Qui confie un secret à autrui vend sa liberté *

Identité

  • Âge : 23 ans
  • Date de naissance : 15 janvier 1575
  • Situation familiale : Célibataire
  • Orientation sexuelle : Bisexuel
  • Pays d'origine : Irlande
  • Race : Daoine
  • Avatar utilisé : Aneurin Barnard
Facultés Surnaturelles

  • Très bonne acteur
  • /
Physique

Brun aux cheveux ondulés et relativement courts, Jarlath n’est pas l’archétype de l’apollon. Il mesure dans les 1m75, et est relativement fin (voir chétif) comparé aux autres jeunes hommes de sa génération. Il a tout de même développé une fine musculature et des jambes musclées en fuyant les brutes épaisses qui cherchaient à se défouler.  Si son physique n’a rien de remarquable ou d’impressionnant, son visage dégage un certain charme qu’il sait utiliser pour arriver à ses fins.  

Caractère

Second fils d’une famille de trois enfants, Jarlath est le prototype du cadet discret, passe-partout. Eclipsé par l’aîné, parfois négligé par l’attention protectrice donnée à sa benjamine, il s’est rapidement adapté à cette situation dans son enfance. Pour un garçon, il n’est pas spécialement porté par la violence directe & les bagarres, les démonstrations viriles de force, ce qui lui a souvent valu les regards désapprobateurs de ses proches et des habitants de son village ; il est réputé pour être couard, relativement sournois & vicieux. Afin de compenser, Jarlath s’appuie sur son goût obsessionnel pour l’intrigue et les secrets, les utilisant comme leviers de pression pour éloigner les ennuis et les remarques désagréables et indiscrètes de son entourage.

Il aime le pouvoir, déteste se sentir utilisé ou manipulé ; Il se pense plus intelligent et raffiné que la moyenne.
Conscient que ses traits de personnalité puissent rebuter, Jarlath a développé un talent de jeu d’acteur, s’acharnant à utiliser l’humour, les traits d’esprits et des personnifications diverses et variées (allant parfois jusqu’à se grimer en femme/vieille femme) afin de s’attirer la sympathie de ses pairs, les encourageant se livrer plus facilement. Il a peu d’amis et n’apprécie guère sa famille, mais il reste loyal envers eux.

Relations

  • Père : écrire ici
  • Mère : écrire ici
  • Frère : Celtchar O'Laoire
  • Soeur : Saith O'Laoire
Histoire

Le secret.

Une information, un savoir dissimulé et/ou inaccessible. La source du pouvoir.

Je me souviens assez clairement du jour où j’ai saisi le sens de ce concept, j’étais encore un petit enfant.
C’était lors d’un après midi d’été, particulièrement chaud. Les autres garçons du village étaient partis se rafraîchir, et je n’avais pas d’intérêt particulier à barboter avec eux ; je préférais la fraicheur de l’ombre derrière la chapelle du village. Sous cette chaleur caniculaire, il n’y avait pas l’ombre d’un chat à l’extérieur : c’était un accord tacite entre villageois, on arrête toutes activités, et on attend que le travail en extérieur soit plus supportable.

Or dans cette quiétude apparente, le petit enfant que j’étais ne s’attendait pas à retrouver une mère d’un camarade dans des activités compromettantes avec le représentant du clergé du coin. Ils furent sans conteste dérangés par ma présence importune, et un échange de bon procédé fut rapidement établi avec pour seule condition, mon silence.

Plus tard, le secret est devenu successivement un moyen de maintenir à distance les brutes épaisses, une technique de drague pour flirter, une drogue….et finalement un moyen de survie. Forcément, aux yeux de vos parents, il est impensable d’embrasser une carrière telle que la mienne ; concernant les miens, ils ne sont plus là pour s’en indigner.

Et mon frère et ma petite sœur ? Probablement morts eux aussi.

Il y a 4ans, j’avais 19 ans et la vie a décidé de me voler le peu que j’avais. Je n’étais pas spécialement proche de ma famille, mais c’était toujours mieux que les longs mois d’errance et de perdition qui suivirent cette tragique nuit.

Je ne suis pas courageux ; le courage c’est pour les imbéciles qui nourrissent les vers 6 pieds sous terre.  Pour survivre, il faut être soit intelligent, soit être puissant. Par défaut j’ai choisi la seule option que se présentait : la fuite. Je les ai probablement abandonnés à leur sort, mais il vaut mieux être vivant et capable de se venger, que d’être mort et oublié.

Aujourd’hui, je survis au jour le jour avec des petits boulots et des services rendus. Je suis cette personne du commun, invisible pour la plupart du temps. J’accumule des petits secrets, des secrets gênants, des minis-scandales étouffés ; je développe mon réseau tout en gardant profil bas.

Et pour le reste ?

C’est un secret.


Jarlath O'Laoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cúige Uladh. :: Paperasses administratives :: Accréditations PJ :: Daoine-